Retraite progressive

, par Pierre

La retraite progressive est un dispositif permettant de cumuler un salaire d’activité à temps partiel et une partie de sa retraite tout en continuant à constituer des droits à retraite. Le droit à la retraite progressive est ouvert à condition :
- D’être âgé d’au moins 60 ans
- De réunir une durée d’assurance et de périodes équivalentes d’au moins 150 trimestres
- D’exercer une activité salariée d’une durée comprise entre au moins 40% et au plus 80% de la durée légale du travail applicable dans l’entreprise
- D’exercer aucune activité professionnelle rémunérée.

Important : Vous pouvez également demander à bénéficier de la retraite progressive auprès des régimes de retraite complémentaire (Argirc-Arrco).

Pendant sa période de retraite progressive, le salarié continue d’obtenir des trimestres d’assurance et des points de retraite complémentaire en contrepartie des cotisations prélevées sur le salaire à temps partiel. Il lui est possible, avec l’accord de son employeur, de cotiser à la retraite complémentaire sur la base du salaire correspondant à un taux plein si les conditions d’assurance vieillesse sont calculées sur cette base.

Carpentier Pierre-Délégué syndical SNEPAT-FO